Dangreville, spécialiste du transport et de l'épandageAu fil des années, il est des noms qui deviennent des références. L'entreprise Dangreville s'est construite depuis 1910, un vrai nom, connu dans toute la France, mais aussi à l'étranger. Une réputation qui s'est forgée sur quatre générations, par la passion du travail bien fait, l'exigence de la qualité et le savoir-faire du geste. Les quarante salariés qui composent l'entreprise aujourd'hui ont tous complété leur formation par les conseils avisés des plus anciens.

Depuis 2012, Sylvain et Emmanuel Carpentier ont pris la succession de leurs parents, Claudine et Albert Carpentier-Dangreville. Dans la continuité de leurs aïeux, les deux frères ont placé l'innovation au coeur de leurs priorités. Leur volonté est avant tout d'optimiser le travail des utilisateurs qu'ils soient agriculteurs, entrepreneurs de travaux publics, industriels ou encore employés de collectivités, tout en s'appuyant sur la marque de fabrique Dangreville: la qualité. Et donc la robustesse.

Résolument haut de gamme, les épandeurs à fumier, les bennes agricoles et TP, les plateaux fourragers, les porte-engins et les bétaillères Dangreville sont entièrement conçus dans les 10 000 m² d'ateliers à Caulières, dans la Somme. Un soin extrême est apporté à chaque étape de la fabrication et cela jusqu'aux moindres finitions.

Quelques dates-clés

1910 : M. Emile Dangreville crée son activité (maréchalerie, serrurerie et charronnage).

1938 : Emilien Dangreville reprend la succession de son père.

1945 : l’atelier est complètement sinistré. M. Emilien Dangreville le reconstruit et diversifie son activité avec l’apparition du tracteur : création de tombereaux et de remorques 3T.

Au fur et à mesure des années, l’activité évolue : épandeurs, bennes, plateaux, vachères, porte-engins...

1970 : Mme Claudine Dangreville – Carpentier entre dans la société.

1971 : M. Albert Carpentier entre dans la société.

1979 : M. Emilien Dangreville prend sa retraite. Sa fille Claudine Carpentier lui succède à la tête de l’entreprise.

1997 : M. Emmanuel Carpentier entre dans la société.

2001 : M. Sylvain Carpentier entre dans la société.

2002 : Création du Groupe DANGREVILLE suite au rachat des Ets DANEL, situés à Beauval dans la Somme. Chaque entité conserve son ADN.

Epandeur à table d'épandage2006 : Travaux d'agrandissement avec une nouvelle cabine de peinture de 25m

2007 : Nouvel atelier de réparation, magasin de roues, marbre de redressage

2008 : Nouvelle cabine de grenaillage 15m semi-automatique

2009 : Robot de soudure

2011 : Trophée du Sommet d’Or pour le suivi de contour

Tonne à lisier2013 : Citation au SIMA Innovation Awards pour le report de charge automatisé

2014 : première benne à fond accompagnateur

Février 2015 : Lancement de DANGREVILLE Synergy avec de nouvelles gammes de transbordeurs, de tonnes à lisier et de porte-caissons

Septembre 2015 : DEGUILLAUME intègre le Groupe DANGREVILLE.

Octobre 2015 : DANGREVILLE lance le 1er boitier électronique permettant l’utilisation des fonctionnalités ISOBUS sur tous les tracteurs, y compris les tracteurs non connectés ISOBUS.

Benne Push & Go DangrevilleNovembre 2015 : Le Groupe Dangreville lance l'épandeur sur porte-caisson MULTI-SPREAD et la benne PUSH & GO à déchargement horizontal avec côtés synthétiques.

2016 : DANGREVILLE lance une gamme de plateaux agricoles à tourelle à 8 roues ainsi qu'un plateau semi-porté 12 m polyvalent avec option rampes hydrauliques pour le chargement d'engins.

Novembre 2016 : Le jury des SIMA INNOVATION AWARDS récompense d'une citation pour l'épandeur intelligent Dangreville

SIMA 2017 : DANGREVILLE présente l'épandeur intelligent avec réglage automatique de la pression des pneumatiques pour préserver les sols et les rendements agricoles et ajustement automatique du volume de caisse en fonction de la densité du produit

Sous-catégories

Style Selector

Layout Style

Predefined Colors

Background Image